Ajournement à deux ans en raison du caractère incomplet de mon insertion professionelle

Bonjour,

Tout d’abord je vais faire une brève présentation. J’ai 26, je suis de nationalité belge mais j’ai toujours vécu en France (mes parents étant belges, ont choisis la clinique la plus proche et celle ci se trouvait en Belgique vu que je suis à environ 15km de la frontière belge). J’étais à la faculté jusqu’en Juin 2021 et en parlant de scolarité, j’ai toujours été scolarisé en France.

Donc, suite à mes études supérieures, je décide à l’age de 25 ans de faire une demande de naturalisation, car pour moi, je suis aussi francais que mes amis et j’aimerais réellement le devenir car je souhaite intégrer l’armée francaise et sans la nationalité, cela m’est impossible.

Donc je dépose mon dossier en aout 2021 en étant presque certain d’avoir une réponse positive, même s’il faut attendre 2 ans pour l’avoir.

En Novembre je recois un attestation de depot de dossier et par al suite je recois un convocation pour l’entretien en préfecture qui aura lieu le 08 mars 2022. Je m’y rends, tout se passe merveilleusement bien, je précise que je souhaite intégrer l’armée francaise car même si j’ai la possibilité d’aller dans l’armée belge, je ne vais pas servir un pays qui n’est pas le mien de coeur. L’entretien se conclut donc positivement.

21 Mars 2022 ; je recois un courrier de la part de la préfecture de ma région et la personne de la fonction publique m’ayant fait passer l’entretien m’avait dit que si un courrier arrivait dans les jours, semaines qui suivaient l’entretien, cela avait de grandes chances d’annoncer un refus. J’ouvre ce courrier et j’ai un ajournement de 2 ans car mon insertion professionnelle est incomplète alors que je souhaite la nationalité pour m’insérer professionnellement, qui plus est pour servir la France et suite à mes études supérieures, j’ai trouvé un travail en intérim rapidement pour pouvoir subvenir à mes besoins dans l’attente de la nationalité francaise, mais comme vous l’avez lu, ca ne s’est pas passé comme prévu.

Mes proches me disaient tous que j’allais l’avoir, vu que je suis francais d’esprit et de moralité et je vous avoue que recevoir ce courrier m’a beaucoup attristé et un sentiment de trahison m’a envahit car j’ai toujours habité en France, j’ai étudié son histoire, j’ai visité ses régions, j’aime la France et je souhaitais lui rendre à mon échelle mais cet ajournement va peut etre faire en sorte que mes ambitions disparaissent.

Revenons en à nos moutons. Suite au courrier d’ajournement du 21 mars 2022, j’ai envoyé une lettre recommandée avec AR au Ministère de l’intérieur pour faire un recours hiérarchique et nous sommes 4 mois et 3 jours apres l’envoi de cette lettre et aucunes réponses ne m’est parvenues. Je suis donc au pied du mur, dois je faire un recours administratif au tribunal de Nantes et si je le fais dois je prendre un avocat ou puis je le faire seul ?

Je suis vraiment perdu et limite désespéré mais je souhaite vraiment tout essayer pour avoir la nationalité. Cette nationailté ne va rien m’apporter d’un point de vu matériel ou financier, je souhaite juste être francais car je vis en France et je vais vivre en France et aussi car je veux servir ce pays.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout, j’espère avoir des réponses concernant le tribunal de Nantes et des conseils.
Si vous êtes en pleine démarches de naturalisation je vous souhaite bonne chance en espérant que vous l’obtiendrez et si vous ne l’obtenez pas, je comprends votre ressenti.

Cordialement.

Un francais qui ne l’est malheureusement pas.